Quels sont les avantages de l’investissement dans l’immobilier ancien en Île-de-France

Investir dans l’immobilier présente bon nombre d’intérêt . Si en Île-de-France, l’immobilier neuf apparaît comme la meilleure option pour réaliser un bon investissement, l’ ancien présente lui aussi des atouts à ne pas négliger. Dans cet article, découvrez pourquoi investir dans l’immobilier ancien.

Pourquoi plusieurs investisseurs sont attirés par l’investissement dans l’immobilier ancien en Île-de-France?

Plusieurs investisseurs sont attirés par l’achat immobilier dans l’ancien car il représente de nombreux avantages .
Premièrement, l’ immobilier ancien se présente comme étant une valeur sûre. En effet, par rapport au neuf, les emplacements sont souvent plus intéressants c’est-à-dire en centre-ville, en quartier historique, à proximité de toutes les commodités. L’immobilier ancien a également plus de cachet et d’authenticité, son attractivité est optimisée. De plus, même si l’ancien nécessite parfois des travaux de rénovation, les aides de l’État permettront d’alléger le financement de ces travaux. Ils pourront même bénéficier des réductions d’impôts.
Puis, étant ancien, le prix est toujours inférieur aux neufs. La différence de prix peut aller de 20 à 30% et même si vous prévoyez des travaux, la rentabilité sera toujours plus élevée. Par contre, les frais d’acquisition c’est-à-dire le notaire et le droit d’enregistrement sont plus élevés. La transaction peut aller jusqu’à 8% par rapport à 3% dans les neufs.
Mais aussi, l’immobilier ancien fait objet de dispositifs fiscaux intéressants.

Quels sont les dispositifs fiscaux pour optimiser son investissement dans l’immobilier ancien en Île-de-France?

En Île-de-France, il existe de nombreux dispositifs fiscaux pour un investissement dans l’immobilier ancien. Ces dispositifs dépendent du type de bien, des rénovations à faire et de vos revenus.
Il y a par exemple la loi Pinel. À l’initial, cette loi a été conçue pour défiscaliser une partie du montant d’achat des biens immobiliers neufs. Mais il peut parfois être appliqué sur des biens immobiliers anciens à condition que le bien soit à rénover et répondre aux normes en vigueur tel que la composition du logement, l’état des réseaux d’eau, les installations sanitaires, l’électricité, etc. Grâce à cette loi, vous pourriez déduire de 12 à 21 % du prix du bien de vos impôts sur six à douze ans.
Il y a également la loi Malraux . Cette loi permet de défiscaliser des travaux de restauration d’un immobilier classé.
En si l’immobilier sera à louer, si vos charges sont supérieures à vos revenus fonciers, vous pourriez bénéficier du mécanisme du déficit foncier vous offrant également une réduction d’impôts.

Posts created 10

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut